Archives par étiquette : Naruhito

30 avril… 2019 – Naruhito devient le nouvel empereur du Japon

Le 30 avril 2019, Naruhito succède à son père Akihito sur le trône impérial du Japon. S’ouvre alors avec lui l’ère Reiwa («Harmonie»), la 247e ère de l’histoire japonaise depuis 645.

Un emblème au Pays du Soleil Levant

Il n’a qu’une fonction représentative ainsi que le stipule la Constitution de 1947 imposée par les Américains et qui interdit à l’empereur japonais de s’exprimer sur les affaires publiques.
Pour autant, le pays du Soleil Levant ne saurait se passer de cette figure emblématique, qui participe pleinement de l’écriture de son histoire.

Ainsi, la tradition se perpétue… Et en 2019, c’est au tour de Naruhito, alors âgé de 59 ans, de monter sur le trône impérial. Il succède à son père Akihito qui avait manifesté en 2016 le désir d’abdiquer à 85 ans, soit le 30 avril 2019, après 31 ans de règne.
Celui-là même avait succédé le 7 janvier 1989 à son père Hirohito, empereur durant 62 ans soit le plus long règne de l’histoire du Japon.

Le 1er mai 2019, Naruhito entame ainsi son règne en tant que 126e empereur du Japon. L’intronisation, déjà très symbolique, revêt cette fois une dimension toute particulière puisque c’est la toute première fois que la succession se fait du vivant de l’empereur sortant.

Un rôle politique réduit voire inexistant

Cette dynastie impériale, aussi nommée lignée Yamato, trouverait ses origines au VIe siècle avant J.-C. Dans la deuxième partie du XIXe siècle, elle a tenu un rôle politique plus important que jamais. L’empereur Hirohito a en effet organisé l’invasion de la Chine et la guerre de la grande Asie orientale.

Cette implication sur le plan politique s’est néanmoins arrêtée le 2 septembre 1945 après la capitulation du Japon, allié pendant la Seconde Guerre mondiale de l’Allemagne nazie et de l’Italie fasciste.
C’est alors que les Etats-Unis ont rédigé une Constitution qui retirait toutes ses prérogatives ou presque à l’empereur. Il est ainsi devenu (seulement) «symbole de l’Etat et de l’unité du peuple japonais». Deux missions auxquelles Naruhito a précisé s’en tenir dans son discours inaugural…
Par son intronisation, il a ainsi rejoint près de 25 autres monarques actuellement en exercice dans le monde.