2 avril… 1513 – Ponce de León aborde en Floride

Ancien compagnon de Christophe Colomb, le navigateur espagnol Juan Ponce de León est le premier Européen à fouler le sol des futurs Etats-Unis. Le 2 avril 1513, il accoste en effet sur les côtes de Floride, qu’il pense être une île des Antilles.

Portrait drawing of Spanish explorer Juan Ponce de León. ©Jacques Reich (based on an earlier work by another artist) Domaine public

En 1512, Juan Ponce de León est gouverneur de Porto Rico. Il a succédé à cette charge à Christophe Colomb qui, après avoir découvert plusieurs îles des Antilles au cours de ses trois voyages, en avait été nommé gouverneur militaire à vie. A la mort de ce dernier en 1506, la couronne espagnole a refusé de léguer les privilèges du conquistador à son fils, Diego. Mais la détermination de ce dernier a finalement contraint les hautes autorités judiciaires de Madrid à lui accorder les mêmes droits que son père. Diego Colomb reprend donc la totalité de sa charge administrative, y compris celle de Porto Rico.
En dédommagement, Juan Ponce de León obtient de la royauté des titres d’exploration pour le nord de Cuba.

Le premier Européen à fouler le sol des Etats-Unis

Entre le 2 et le 8 avril 1513, avec une expédition de trois navires qu’il a lui-même financée, il arrive sur la côte nord-est de la Floride. C’est d’ailleurs à lui que l’Etat américain doit son nom. Juan Ponce de León accoste en effet autour de Pâques dont un des noms en espagnol est Pascua Florida (« Pâques fleurie » ou fête des Rameaux). Il conquiert la terre pour le compte de l’Espagne, qui la cédera trois siècles plus tard, en 1819, aux Etats-Unis.

Juan Ponce de León est ainsi considéré comme étant le premier Européen à fouler le sol des actuels Etats-Unis.
Cinq-cents ans avant lui, des Vikings menés par Leif Ericsson, ont traversé les premiers l’Atlantique et fondé une petite colonie. Mais ils sont arrivés sur la côte du Labrador, dans la province canadienne de Terre-Neuve-et-Labrador. Puis, il y a eu Christophe Colomb qui, croyant découvrir les Indes, a accosté à Cuba, Haïti, en Guadeloupe, à Porto Rico, etc. Puis l’Italien Jean Cabot, arrivé sur les îles de Cap-Breton et de Terre-Neuve…