9 mai… (intemporel) – Journée de l’Europe

Le 9 mai 1950, dans le salon de l’Horloge du Quai d’Orsay, le ministre des Affaires Etrangères Robert Schuman prononce une déclaration historique qui deviendra en quelque sorte l’acte de naissance de l’Europe. Il appelle en effet à la mise en commun des productions française et allemande du charbon et de l’acier.

Évolution territoriale de l’Union européenne ©Kolja21 — Travail personnel Domaine public

Pour une paix solide et durable

En finir pour de bon avec cette rivalité historique qui oppose la France et l’Allemagne; empêcher que des atrocités comme celles vécues encore cinq ans auparavant ne se reproduisent…
Robert Schuman nourrit un certain nombre d’ambitions depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, motivé par un seul et même objectif : une paix solide et durable.
Aussi, soutenu par l’économiste et autre futur « père de l’Europe » Jean Monnet, le ministre des Affaires Etrangères prononce une déclaration qui fera date, le 9 mai 1950.

Depuis le ministère des affaires étrangères quai d’Orsay, il suggère la réunion des intérêts économiques français et allemands, en l’occurence leurs productions de charbon et d’acier (donc, d’armes de guerre…)

Vers une Europe plus unie

En effet, cette mise en commun rendrait tout conflit entre les deux pays «non seulement impensable, mais matériellement impossible» à l’avenir; elle contribuerait également à relever les niveaux de vie; enfin, elle serait un premier pas vers une Europe plus unie.

Ainsi naît la CECA, Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier, en 1951.
Créée par six Etats – France, Allemagne de l’Ouest, Italie, Pays-Bas, Belgique et Luxembourg – elle durera jusqu’en 2002.
Après elle, deux autres communautés voient le jour avec le Traité de Rome, en 1957:

  • la CEE, Communauté Economique Européenne, remplacée par la CE, Communauté Européenne, avec le Traité de Maastricht en 1992. Elle disparaîtra à son tour en 2009 avec l’entrée en vigueur du Traité de Lisbonne;
  • la CEEA, Communauté Européenne de l’Energie Atomique. Elle continue d’exister…

Une journée pour la diversité et l’unité

En 1985, le 9 mai, date anniversaire de la Déclaration Schuman, est proclamé par les dirigeants européens « Journée de l’Europe« .

Depuis, chaque année, les citoyens européens saisissent cette occasion pour célébrer leurs cultures propres mais aussi pour mettre à l’honneur les symboles de l’UE comme l’euro, le drapeau étoilé ou encore son hymne à la joie…