13 mai… 1917 – Apparition mariales à Fatima, au Portugal

Alors qu’ils gardent leurs moutons, ce dimanche 13 mai 1917, trois enfants du petit village portugais de Fatima, au nord de Lisbonne, sont témoins d’une apparition lumineuse… Cinquante-neuf ans après Bernadette Soubirous à Lourdes, ils affirment à leur tour avoir vu la Sainte Vierge, mère de Jésus-Christ.

Les trois petits bergers de Fátima : LucieFrançois et Jacinthe. ©attribué à Joshua Benoliel — http://www.santuario-fatima.pt in Ilustração Portuguesa no. 610, 29 October 1917 Domaine public

Francisco et Jacinta Marto, 9 et 7 ans, sont frère et soeur. Ils habitent Fatima, un petit village du Portugal. Avec leur cousine Lucia dos Santos, les deux enfants gardent les moutons quand, un dimanche 13 mai 1917, une vision lumineuse leur apparait. Ils n’ont alors aucun doute, il s’agit de la Vierge Marie, mère de Jésus-Christ.

La vision revient six fois aux trois enfants, durant six mois, chaque 13 du mois. A la troisième, en juillet, la Vierge confie trois secrets à Lucie, Francisco et Jacinta, qui ne devront être révélés qu’au pape.
Le frère et la soeur meurent de la grippe espagnole en 1919 et 1920. Ils seront canonisés le samedi 13 mai 2017, soit cent ans exactement après la première apparition, par le pape François.

Les révélations au pape

Leur cousine Lucia, devenue religieuse, révèle de son côté deux premiers secrets en 1941. Il s’agit d’une vision de l’enfer ainsi que de l’espoir que la Russie se consacre à la Vierge.
Le troisième secret sera révélé en 2000. Il évoque l’attentat commis un 13 mai 1981 contre le pape Jean-Paul II, auquel ce dernier a survécu.
Soeur Lucie meurt en 2005. Elle n’a pas été canonisée, car deux miracles à son actif minimum n’ont pas pu être certifiés.

Fatima est parallèlement devenu le deuxième lieu de pèlerinage au monde après Lourdes.