3 juin… 2014 – Une nouvelle carte des régions pour la France

Ce 3 juin 2014, décision est prise : le chef de l’Etat François Hollande a tranché pour une nouvelle carte des régions de France. Un découpage qui réduit le nombre de celles-ci à 13 contre 22 depuis 1970, et entrera en vigueur le 1er janvier 2016.

Responsabiliser les régions

«Le temps est venu de simplifier et clarifier pour que chacun sache qui décide, qui finance et à partir de quelles ressources», écrit le chef de l’Etat ce 3 juin 2014 dans une tribune publiée dans la presse quotidienne régionale. Il entend donc «transformer pour plusieurs décennies l’architecture territoriale». Mais aussi responsabiliser les élus, en plus petit nombre, dans les régions.

Quand sept régions ne bougent pas et continuent de faire cavalier seul comme la Bretagne – dont le sort aura longtemps fait débat -, les Pays de la Loire, l’Ile-de-France ou la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, d’autres fusionnent…

Ainsi, la France, qui comptait 22 régions métropolitaines depuis 1970, comptera désormais 13 régions métropolitaines dès le 1er janvier 2016. Les cinq régions ultramarines quant à elles, ne changent pas. Celles-ci ne sont autres que la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane, La Réunion et Mayotte.

La grande réforme du territoire français

Cette loi relative à la délimitation des régions s’inscrit dans la grande réforme des territoires. Elle se place après la loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles; et avant celle portant sur les nouvelles compétences attribuées aux régions ainsi qu’à chaque collectivité territoriale.

La carte des 13 régions est ainsi adoptée définitivement par l’Assemblée nationale le 25 novembre 2014. Les élections régionales, tenant compte de la nouvelle carte de France, se tiennent les 6 et 13 décembre 2015.
Enfin, au 1er janvier 2016, ce nouveau découpage entre en vigueur et les nouvelles régions dans leurs nouvelles fonctions…