La tour Eiffel au cours de sa construction, le 15 mai 1888

31 mars… 1889 – Inauguration de la Tour Eiffel

Au terme de deux ans, deux mois et cinq jours de construction, la Tour Eiffel se dévoile le 31 mars 1889, en avant-première de l’Exposition universelle de Paris. Cette dame de fer qui domine la capitale à hauteur de 318 mètres, est l’oeuvre de l’ingénieur Gustave Eiffel.

Aperçu des différentes étapes de la construction de la tour Eiffel.
Dates :
18 juillet 1887 ; 7 décembre 1887 ; 20 mars 1888 ; 15 mai 1888 ; 21 août 1888 ; 26 décembre 1888 ; 15 mars 1889 ; 31 mars 1889. Domaine public

Paris est en ébullition. A l’occasion de l’Exposition universelle qui marque le centenaire de la Révolution française, un concours a été lancé, visant à élever sur le Champ de Mars une tour de fer à base carrée, de 300 mètres de hauteur.
C’est le projet de Gustave Eiffel, choisi parmi 107 en tout à avoir été présentés, qui l’a emporté. Une convention a donc été signée le 8 janvier 1887 «entre l’Etat, la ville de Paris et M. Eiffel pour la construction et l’exploitation de la tour de 300 mètres».
Dès lors, l’ingénieur n’a pas traîné. Construite en un temps record de deux ans, deux mois et cinq jours, la tour est achevée et inaugurée le 31 mars 1889. Ce jour-là, Gustave Eiffel gravit sa réalisation jusqu’au sommet pour y planter le drapeau français.

Une Dame de fer construite pour durer vingt ans

Le monument est une véritable prouesse technique et architecturale de l’ingénieur.
D’une hauteur de 312 mètres, elle pèse 10 100 tonnes, dont 7 300 pour la charpente métallique. 18 038 pièces de fer et 2 500 000 rivets ont servi à son édification. 50 ingénieurs et dessinateurs ont planché sur le projet. Sur le chantier, 150 à 300 ouvriers ont pris le relais.

Si certains Parisiens désapprouvent d’entrée ce monument de fer qui s’impose de façon presque menaçante dans le paysage urbain, ils ne vont pas tarder à s’y habituer, et même à s’y attacher.
Construite pour rester vingt ans, la tour Eiffel devra sa pérennité à l’installation à son sommet d’une station météorologique et d’une antenne radio géante – la première à émettre sur le territoire français en 1921 ! La Dame de fer prendra ainsi quelques centimètres supplémentaires, grimpant à 324 mètres.
Elle deviendra aussi la fierté des Français, pour lesquels elle scintille chaque soir, 132 ans après…

Laisser un commentaire