10 mars… 1979 – Gloria Gaynor est n°1 avec «I will survive»

Après un premier succès en 1975 intitulé Never Can Say Goodbye, la chanteuse Gloria Gaynor décroche son deuxième numéro 1 au Billboard Hot 100 US avec I Will Survive, le 10 mars 1979. Ce titre était pourtant destiné au départ à ne figurer que sur la face B d’un 45 tours…

Gloria Gaynor performed the song « I Will Survive », which became one of her signature songs. ©Rob Mieremet / Anefo – Derived from Nationaal Archief. CC BY-SA 3.0

Le titre relate l’émancipation d’une femme qui refuse d’être dépendante d’un homme qui l’a délaissée. Comme Gloria Gaynor l’avait peut-être pressenti, le mouvement féministe s’en empare rapidement et en fait naturellement son hymne.

En effet, la chanson, écrite rapidement sur un sac en papier, n’a rien d’un tube au premier abord. Sauf pour Gloria Gaynor. Quand Dino Ferakis et Frederick Perren, auteurs de la Motown, lui proposent le titre, il s’agit de combler un vide plus qu’autre chose. Le label lui préfère en effet le titre Substitute. Mais la chanteuse n’est pas d’accord. Convaincu du succès que I will survive peut générer, elle le fait diffuser au Studio 54 (New York).
Le résultat est sans appel : le titre est un tube, qui se vend à 7 millions d’exemplaires. Il atteint le sommet du hit-parade et Gloria Gaynor remporte un Grammy Award.

I will survive est, par la suite, maintes fois repris. Les quarante années qui suivent voient en effet Diana Ross, Celia Cruz ou encore Régine, reprendre la mélodie. A noter tout de même la reprise sans doute la plus célèbre entre toutes : celle du groupe Hermes House Band, rythmée par les fameux «la la la» et qui résonnera dans toute la France lors de la victoire de la Coupe du monde de football en 1998 !

Laisser un commentaire