Archives quotidiennes :

16 février… 1932 – Le presse-purée de Moulinex libère la femme!

Pour rendre service à sa femme et manger sans grumeaux les purées qu’elle confectionne, Jean Mantelet crée le Moulin-Légumes, un presse-purée dont il dépose le brevet le 16 février 1932. Son invention précède des dizaines d’autres, révolutionnaires.

L’ustensile naît en 1932 dans l’esprit de Jean Mantelet, un modeste industriel, à Bagnolet, en Seine-Saint-Denis. Désirant rendre service à sa femme qui s’escrimait à faire ses purées, il élabore un appareil à mouvement rotatif permettant un écrasement des légumes régulier, dans un fond convexe – et non conique – et un tamis. L’objet se révèle très efficace et Jean Mantelet en dépose le brevet un 16 février. Il commercialise son Moulin-Légumes, ainsi qu’il l’appelle, sur les foires.
Mais un prix au concours Lépine l’encourage vite à lancer une production de masse. Le succès du Moulin-Légumes est immédiat : 2 millions d’exemplaires sont vendus entre 1933 et 1935 seulement! L’industriel crée alors sa société du nom de son invention, Moulin-Légumes.

Poussé par cette réussite, Mantelet fourmille d’autres idées. Ainsi, entre 1929 et 1953, il dépose pas moins de 93 brevets !
Puis, sa création du Vélosolex lui donne l’idée d’intégrer un moteur électrique à ses appareils. C’est ainsi qu’il crée le premier moulin à café électrique qu’il surnomme Moulin X, qui deviendra… Moulinex. Ce nom sera aussi le nom définitif de l’entreprise de Jean Mantelet, qu’il délocalise en Normandie, à Alençon.

«Moulinex libère la femme!»

La production de Jean Mantelet s’arrête pendant la guerre entre 1942 et 1944 puis reprend pour équiper l’armée américaine.
En 1951, l’entreprise atteint une production de 30 000 appareils par jour.
Dans l’année 1952, ce sont une centaine de millions d’appareils électroménagers vendus à travers le monde sous le slogan «Moulinex libère la femme!»
En 1961, Mantelet fonde une école d’enseignement technique pour former ses techniciens.
L’entreprise Moulinex entre en bourse en 1969. C’est le fabricant n°1 de petit électroménager dans le monde, en contrôlant dans les années 70, 85% du marché mondial.
En 1976, Moulinex compte 12 usines en France et aussi 11 sites à l’étranger. Mantelet figure à ce propos comme l’un des pionniers de la décentralisation. 80 000 appareils sont fabriqués par jour et emploie environ 11 400 salariés.
Jean Mantelet cède 28% de son capital à ses employés en 1988. Il disparaît en 1991 sans héritier et sans être parvenu à remettre son entreprise en de bonnes mains. Moulinex dépose le bilan en 2001 avant d’être racheté par la marque SEB. SEB, c’est bien… aussi !