20 janvier… 1942 – La «Solution finale» mise au point à Wannsee

Lors d’une conférence organisée à Wannsee dans les environs de Berlin, le 20 janvier 1942, une poignée de dirigeants nazis met en place la «solution finale», visant à anéantir tous les Juifs d’Europe. Le camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau en deviendra le symbole le plus éloquent.

Entrée du camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau

De la Shoah par balles…

Dans leur lutte acharnée et barbare contre le peuple juif, les nazis commencent leur travail d’extermination en parquant ce dernier dans des ghettos. Là, les juifs polonais, premières victimes après l’invasion de leur pays en 1939, meurent de faim et de maladie.
Puis en 1941, lors de l’invasion de l’URSS, les nazis emploient une manière plus expéditive… A mesure qu’ils avancent vers l’Est, les soldats de la Wehrmacht procèdent à des fusillades en masse. Il s’agit de la «Shoah par balles».

Mais quand vient le moment de conquérir l’Europe de l’ouest, Hitler est conscient de la nécessité de recourir à des moyens plus discrets et plus efficaces.

… à la Solution Finale

Une conférence est organisée dans ce sens à Wannsee, le 20 janvier 1942. Sous la présidence du chef des SS Heinrich Himmler, elle a pour issue la «solution finale à la question juive». Autrement dit, de la dernière et plus cruciale étape du génocide…

Ainsi, décision est prise de déplacer les populations juives à l’Est de l’Europe. Officiellement pour les y installer, officieusement pour les y exterminer. Des « camps de la mort » sortent ainsi de terre à vitesse grand V, comme Auschwitz-Birkenau, Buchenwald, Dachau
Là, les nazis accélèrent le génocide en recourant de façon massive au gaz. Celui-ci a en effet déjà prouvé son efficacité en 1939 et 1940 sur les personnes handicapées.
En près de trois ans, environ 6 millions de Juifs sont exterminés pendant la Seconde Guerre mondiale. Presque 3 millions le sont dans les camps, sur 15 à 20 millions de personnes en tout, internées par le régime nazi.

2 commentaires sur “20 janvier… 1942 – La «Solution finale» mise au point à Wannsee

Laisser un commentaire