21 novembre… 1975 – «Vol au-dessus d’un nid de coucou» entre dans l’histoire

Le film est classé 20e meilleur film de tous les temps par l’American Film Institute. Avec Vol au-dessus d’un nid de coucou, Milos Forman plonge les spectateurs dans l’univers glaçant d’un hôpital psychiatrique. Là, ils assistent à un affrontement psychologique redoutable entre un patient et une infirmière, magistralement interprétés par Jack Nicholson et Louise Fletcher. Les récompenses vont pleuvoir pour ce chef d’oeuvre.

Jack Nicholson est Randle McMurphy, un violeur supposé qui se fait passer pour fou. Dans les semaines qui suivent son arrivée à l’hôpital psychiatrique, il se lie d’amitié avec les autres patients. Sous son impulsion, tous vont se révolter contre la tyrannique infirmière en chef, Mildred Ratched (Louise Fletcher).

Succès et pérennité du chef d’oeuvre

Vol au-dessus d’un nid de coucou fait l’unanimité à sa sortie, le 21 novembre 1975.
En anglais One flew over the Cuckoo’s Nest, le film du réalisateur tchèque Milos Forman rafle pas moins de 16 prix en 1976.
Aux oscars, il remporte les 5 meilleurs : Meilleur film, Meilleur réalisateur, Meilleur acteur, Meilleur actrice et Meilleur scénario adapté.
Il égalise ainsi New York-Miami de Franck Capra, seul jusque là à avoir récompensé 5 oscars. A Milos Forman, ce dernier adressera ce message de félicitations: «Bienvenue au club!»
5 Golden Globes la même année et 6 BAFTA l’année suivante s’ajouteront aux statuettes.

Mises en scène au théâtre

Adapté du roman de Ken Kesey, le film Vol au-dessus d’un nid de coucou inspire à son tour d’autres mises en scène. Au théâtre à Broadway, l’histoire a déjà été jouée par Kirk Douglas en 1963. Forte du succès du film, cette même pièce revient maintes et maintes fois sur les planches après 1975.
En 2001, c’est à Gary Sinise mais aussi à Bernard Tapie qu’il revient d’interpréter McMurphy ! La dernière représentation en France, mise en scène par Julie Clot et Amélie Weyeneth, date de 2017.

Miss Ratched, héroïne de série

Elle figure, selon l’American Film Institute, en 5e position du classement des 100 plus grands méchants de l’histoire !! L’infirmière en chef Mildred Ratched est précédée de Hannibal Lecter du Silence des Agneaux, Norman Bates de Psychose, Dark Vador de Star Wars et la sorcière de l’Ouest du Magicien d’Oz !
Et le personnage pourrait aisément remonter dans le classement ! Son cynisme, sa froideur, sa cruauté, n’ont d’égal que sa beauté, empruntée à la sublime actrice Louise Fletcher.

Il n’est guère étonnant que l’héroïne de Vol au-dessus d’un nid de coucou, d’une richesse psychologique rare, ait inspiré une série. Diffusée sur Netflix, Ratched est portée par la non moins troublante Sarah Paulson…

Aux origines du film

Chef d’oeuvre cinématographique, Vol au-dessus d’un nid de coucou aurait pu ne pas être, ou du moins, arborer un tout autre visage.
Adapté du livre de Kesey, lui-même classé parmi les 100 meilleurs romans du XXe siècle, le scénario n’a jamais plu à l’auteur qui a porté plainte contre les producteurs. Il a toujours refusé de voir le film.
Après son interprétation de McMurphy au théâtre, Kirk Douglas avait acheté les droits en vue de l’adapter au cinéma. Il les a transmis à son fils Michael Douglas. Celui-ci a ensuite produit le long-métrage de Milos Forman.

Une fois la réalisation du film décidée, restait à choisir ses héros… Avant Jack Nicholson, James Caan, Marlon Brando et Gene Hackman ont été approchés. De même, Jane Fonda, Jeanne Moreau et Faye Dunaway ont été pressenties, avant de se tourner vers Louise Fletcher. «Ça a pris un an, quatre ou cinq rendez-vous, pour le convaincre de me laisser jouer l’infirmière Ratched» a-t-elle confié en 2017 à la presse.
Quand on connaît le résultat final, on se dit que Forman aurait pu gagner du temps…
Les autres personnages, dont l’incontournable géant indien «Chef» Bromden campé par Will Sampson, ont plus facilement trouvé leurs interprètes.

Enfin, s’agissant de la touche d’authenticité, Milos Forman l’a puisée dans son décor, un véritable hôpital psychiatrique à Salem, en Oregon. Mais aussi chez ses figurants, pour certains de vrais patients !

Laisser un commentaire