18 novembre… 1928 – Walt Disney présente sa création, Mickey Mouse

Au Colony Theater à New York ce 18 novembre, les spectateurs découvrent émerveillés le premier dessin animé avec son synchronisé. Il s’agit de Steambot Willie, un court-métrage de 7 minutes proposé par Walt Disney et dont le héros est une souris prénommée Mickey.

Walt Disney se mettant en scène avec sa création Mickey Mouse
Photomontage de 1931 montrant Walt Disney au côté de Mickey Mouse.
©Auteur inconnu — National Board of Review Magazine for October 1931, Volume VI, Number 8, page 6. Domaine public

92 ans et pas une ride

Mortimer Mouse ?

Mickey naît dans un train entre New York et Los Angeles.
Walt Disney a alors 26 ans et vient tout juste de se faire voler sa première création, Oswald le lapin chanceux, par l’un de ses collaborateurs.

La petite souris que Disney a esquissée n’a pas la silhouette qu’on lui connaît aujourd’hui. Son nez est alors plus long, sa taille légèrement plus fine. Quant aux gants blancs et à la culotte rouge, il faudra attendre quelques années pour les lui voir porter.
Son créateur lui choisit le nom de Mortimer. Mais Mme Disney aura le dernier mot en choisissant Mickey.

Une carrière et un oscar

La petite souris est présentée au public le 18 novembre 1928 à New York, au Colony Theater.
Mickey est le héros de Steambot Willie, un court-métrage en dessin animé, sonorisé, dans lequel le personnage siffle plus qu’il ne parle. Walt Disney lui-même, prête sa voix au personnage, qu’il fera parler dès 1929. Il le doublera jusqu’en 1946.

Les spectateurs sont conquis par cette nouveauté. Ainsi, la carrière de Mickey est lancée.
Dès lors, avec ses amis Minnie, Donald, Dingo et Pluto, la souris va conquérir le monde, sans jamais prendre une ride.
Entre 1928 et 1953, 118 dessins animés dont Mickey est le héros, sont créés.
En 1932, Disney reçoit un oscar spécial pour la création de Mickey Mouse. La SDN (ancêtre de l’ONU) lui décerne aussi un prix, «considérant que [Mickey] rapproche les peuples et les cultures du monde entier.»

Mickey super-star

En 1940, la souris super-star a droit à son propre long-métrage, Fantasia !
Mickey, dont la naissance en 1928 a fait du dessin animé un art à part entière, est désormais célèbre dans le monde entier. En 1944, lors du débarquement du 6 juin, Mickey est même un nom de code entre les troupes alliées.

Plus qu’un héros, Mickey Mouse est devenu une référence en matière d’animation et de distraction pour petits et grands. Mickey est aussi le premier d’une longue lignée de héros créés par Walt Disney, dont l’empire emprunte toujours l’image…

L’empire Disney

Après avoir présenté Mickey, Walt Disney crée rapidement, avec son frère Roy et son ami, le dessinateur Ubi Werks, le Hollywood Walt Disney Studio.
La centaine de courts-métrages avec Mickey en sortiront bien sûr mais Disney est ambitieux et vise plus grand, BEAUCOUP plus grand…

Des héros en série

En 1937, il investit alors toute sa fortune dans un premier long-métrage animé. Le projet nécessite 1 million d’images colorisées et mobilise 700 personnes. Il s’agit de Blanche-Neige et les sept nains, adapté du conte des frères Grimm.
Lui succèderont ensuite Pinocchio et Fantasia en 1940, Dumbo en 1941, Bambi en 1942, etc. Jusqu’à Raya et le Dernier Dragon, annoncé pour 2021. En tout, 124 longs-métrages produits par les Studios Disney dont 59 « Classiques » Disney.

Mickey sous toutes ses formes

En 1955, Walt Disney s’intéresse déjà davantage aux produits dérivés de ses longs-métrages, qu’à la production de ces derniers. Il crée le parc Disneyland, en Californie.
Depuis, 5 autres ont vu le jour dans le monde : 1 en Floride, 1 en France, 1 à Tokyo, 1 à Shanghai et 1 à Hong Kong. En tout, ce sont 12 parcs à thèmes répartis sur ces 6 resorts (6 aux Etats-Unis, 2 en France, 2 en Chine, 2 au Japon).

De même, il n’est pas un objet ou presque aujourd’hui, qui n’ait échappé à Walt Disney et à ses héros. En vêtement, en nappe ou en bijou, en porte-clé, en meuble ou en jouet, en vélo, en vaisselle ou en valise, les personnages de l’univers Disney, à commencer par Mickey, sont partout et sous toutes les formes.

En définitive, Walt Disney a érigé un véritable empire qui perdure et continue encore de s’étoffer, plus de 90 ans après.
Un succès que l’homme doit, il le sait, à son premier héros, à propos duquel il déclara un jour :

«Tout ce que j’espère, c’est que l’on ne perde pas de vue une chose: tout a commencé avec une souris !»

Laisser un commentaire