3 octobre… 1990 – L’Allemagne est réunifiée

Figurant comme l’aboutissement d’un processus entamé moins d’un an plus tôt, un 9 novembre, le 3 octobre 1990 est un jour de liesse dans tout le pays : l’Allemagne est enfin réunifiée après 45 ans de scission en deux par quatre pays.

Légende : Réunification allemande en 1990. Created by historicair. — User:Dr. Meierhofer, based on a GNU-Design of User:Immanuel Giel. Wikimedia Commons. CC BY-SA 3.0

1949 – RFA & RDA

Le 8 mai 1945, soit une semaine après le suicide d’Hitler, l’Allemagne capitule sans condition. Commence alors une longue phase d’éclatement du pays, occupé par les vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale. Britanniques, Français, Américains et Soviétiques ont scindé l’Allemagne et Berlin en quatre parties distinctes.
Dès décembre 1946, Britanniques et Américains fusionnent leurs zones d’occupation respectives. Puis en 1948, s’ajoute celle de la France.
Le 23 mai 1949, par la promulgation d’une loi représentant sa constitution provisoire, naît la République Fédérale d’Allemagne (RFA). A son tour, le 7 octobre 1949, l’URSS fonde la République Démocratique Allemande (RDA), comme un Etat à part entière.

1989 – Effondrement du Mur de Berlin

Depuis 40 ans, l’Allemagne a cessé d’exister, au profit d’une Allemagne de l’Ouest et d’une Allemagne de l’Est. Et, en janvier 1989, seuls 3% des Allemands de l’Ouest croient que la réunification de leur pays se fera de leur vivant.
C’est sans compter sur la pression grandissante des Allemands de l’Est sur le régime communiste qui finit par faciliter, dès le 9 novembre, les déplacements hors de la RDA. In fine, cette mesure, qui encourage aussitôt des milliers d’Allemands de l’Est à se rendre à l’Ouest, échappe au contrôle des dirigeants : le «Mur de la honte» qui coupait Berlin en deux depuis 1961, s’effondre enfin.

1990 – La réunification de l’Allemagne en marche

Dès la mi-novembre 1989, en RDA comme en RFA, on discute les modalités et le calendrier d’une réunification. Ainsi :

  • le 22 août 1990, les anciens Länder dissous en 1952 et remplacés par des Bezirke (districts) sont reconstitués: Brandebourg, Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, Saxe, Saxe-Anhalt, Thuringe et Berlin (Ouest et Est réunis).
  • le 23 août, le parlement est-allemand, la Volkskammer, décide l’adhésion de la RDA à la RFA, avec effet le 3 octobre 1990.
  • le 31 août, un traité d’unification (Einigungsvertrag) fixant les modalités de celle-ci, est signé à Berlin. Il est ratifié le 20 septembre par la Volkskammer.
  • le 12 septembre, les deux Etats Allemands et les quatre pays vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale (Etats-Unis, Royaume-Uni, France, Union Soviétique) signent le traité de Moscou, aussi appelé 2+4 (ou 4+2). Par ce traité de paix qui met un terme définitif au conflit qui a sévi en 39-45, le territoire allemand dans son entièreté devient pleinement souverain, lors de sa réunification trois semaines après.

Enfin, dans la nuit du 2 au 3 octobre, à minuit pile, la constitution de la RDA n’est plus. La Loi fondamentale de la République fédérale d’Allemagne la remplace. Allemands de l’Ouest et de l’Est ne sont désormais plus « que » Allemands et le pays est officiellement réunifié.

Le 3 octobre est depuis lors « jour de l’unité allemande« , le jour de fête nationale.

2 commentaires sur “3 octobre… 1990 – L’Allemagne est réunifiée

  1. Merci et bravo pour cette relation remarquable d’un des événements majeurs de la fin du XXème !!

Laisser un commentaire